Louis de Funès ; le blog

la carrière de Louis de Funès, ses films,sa carrière,la soupe aux choux,Hibernatus,les gendarmes,pouic-pouic,la grande vadrouille...

31 décembre 2009

Le corniaud

LOUIS DE FUNES et BOURVIL, assis sur un divan. LOUIS DE FUNES raconte le thème du film "Le corniaud", BOURVIL (légèrement émèché) écoute et fait quelques commentaires. 1 photo de plateau du "Corniaud". Cf extrait 17757. LOUIS DE FUNES racont le thème du "Corniaud" d'une manière assez chaotique, ponctuée des interventions de BOURVIL éméché.

Posté par La Francine à 19:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 décembre 2009

Rabbie jacob

Sur le plateau de tournage des "Aventures de Rabbi Jacob" : Gérard Oury surveillant la préparation de la cuve à chewing gum. Maquilleurs versant du chewing gum sur la tête de Louis de Funès. Itw metteur en scène Gérard Oury. Cuve.

Posté par La Francine à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2009

grandes vacances

En Haute Normandie, Louis de FUNÈS tourne "Les Grandes Vacances" sous la direction de Jean GIRAULT. Interview de Louis de FUNES qui explique que depuis quinze ans, il profite des tournages pour faire un peu de tourisme. Il raconte le thème du film et répond à la question: "Qu'est ce qu'un acteur comique?".

Posté par La Francine à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

louis et son potager

11 fev 1972

Le comédien Louis de FUNES est interviewé dans son jardin à propos de son alimentation : "C'est une question très importante pour moi. Depuis deux ans, je cultive mon potager et mon verger en culture biologique c'est-à-dire sans produits chimiques ...".

Posté par La Francine à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 décembre 2009

l'aile ou la cuiisee

Rushs (donc sans les extraits de film diffusés à l'antenne) de l'interview par Michel Drucker de Louis De Funes qui présente son nouveau film "L'aile ou la Cuisse". Louis de FUNES évoque son régime alimentaire et sa nouvelle hygiène de vie ("Pas de vin ni de café") depuis ses deux mois et demi à l'hopital Necker. Il parle de son amour pour le cinéma muet : "J'aurais aimé être un acteur de film muet. On pourrait refaire du muet où la parole serait un peu bannie. Mais en général, le metteur en scène tient au texte. Et comme je ne veux pas m'engueuler...Mais maintenant je ne peux plus m'engueuler, sans cela je meurs". Louis de Funès évoque avec humour sa période de vaches maigres : "Les petits métiers m'ont beaucoup appris sur les relations patrons-employés. J'ai vu beaucoup de choses qui me servent aujourd'hui...Quand j'étais pianiste de bar, je jouais pendant 12 heures, j'avais 250 morceaux dans la tête. Je mangeais dans le vestiaire en regardant les manteaux.Quand j'avais fini à 6h du matin, j'étais comme Eric Von Stroheim dans la "Grande Illusion (il mime)...". Mais, je suis content de l'avoir fait". Il évoque son retour au cinéma : "Je repars sur des bases nouvelles . Je ne peux plus faire de "brutalités", les colères c'est un produit que j'avais fabriqué et que tous les metteurs en scène me demandaient : "Enerve -toi , tape lui dessus ! Pas de dentelle !". Ce comique là ne m'intéresse plus. Dans "L'Aile ou la cuisse", j'ai joué autrement et c'est tout aussi efficace, peut-être plus". Louis De Funes fait des grimaces pendant le tournage des plans de coupe avec Michel Drucker .

Posté par La Francine à 18:59 - L'aile ou la cuisse (1976) - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 septembre 2009

Extrait

Posté par La Francine à 18:02 - Rabbi Jacob (1973) - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une partie du film

Posté par La Francine à 18:01 - Rabbi Jacob (1973) - Commentaires [0] - Permalien [#]

La musique du film

Posté par La Francine à 18:00 - Rabbi Jacob (1973) - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2009

Mr Louis et son toutou

Trés belle photo ...

101

Posté par La Francine à 23:55 - 1979 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 août 2009

Les aventures de Rabbi Jacob

Réalisé par Gérard Oury

Sortie dans les salles : 18 octobre 1973

résumé:

Victor Pivert ,conduit par son chauffeur ,se rend au mariage de sa fille.Sa route va croiser celle de Slimane,leader politique recherché par activistes arabes de son pays.Sa via va alors basculer,et pour sortir vivant de cette affaire ,Victor n'aura qu'une solution :prendre la place d'un rabbin new-yorkais , rabbi jacob ,rencontré au hazard à l'aéroport d'Orly .Mais rabbi Jacob est attendu , tel une vedette ,par toute sa famille la "bar-Mitsvah" de son neveu. Débute alors un indescriptible chassé-croisé auquel se melent la police et de dangereux individus !


Posté par La Francine à 09:00 - Rabbi Jacob (1973) - Commentaires [0] - Permalien [#]